AMD Navi RX 3080, les spécifications en fuites

0

Le compte à rebours concernant l’annonce de la prochaine génération d’AMD Zen 2 & Navi le 27 mai est en train de prendre fin. Nous sommes maintenant à moins de quatre jours du lancement et les fuites ne cessent d’apparaître sur la toile. Celle d’aujourd’hui concerne le prochain GPU Navi, milieu de gamme de la société, que certaines sources appellent Navi 10 alors que d’autres prétendent s’appeler en réalité Navi 12. 

Quoi qu’il en soit, cette nouvelle puce devrait équiper les prochaines cartes graphiques Radeon de milieu de gamme, elles sont prêtes à concurrencer les GeForce RTX 2060 et GeForce RTX 2070 de NVIDIA. Même si la nomenclature exact de la prochaine génération de l’entreprise n’est pas encore confirmée, pour des raisons de concision et de simplicité, nous allons appeler cette puce Navi 10 et la carte graphique la plus haut de gamme qu’elle va équiper, le RX 3080.

 

AMD Radeon Navi RX 3080 les spécifications fuitées – 8 Shader Engines, 2560 SPs, 8GB vRAM & Bus 256-bit

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut d’abord préciser que cette fuite nous vient tout droit du célèbre KOMACHI. Bien que son tweet ait été supprimé depuis, nous avons réussi à récupérer les informations les plus importantes. Il va sans dire que vous devez absolument prendre cette information avec des pincettes, car rien n’est encore confirmé.

 

AMD Radeon Navi – Une nouvelle architecture

Selon cette fuite, la puce Navi disposerait de 40 unités de calcul, chacune comprenant 64 processeurs de flux (stream processor). Mais le nouveau petit détail précédemment inconnu que cette fuite apporte sur la table est que Navi aurait 8 “shader engines”. Chacun de ces moteurs abritera 5 unités de calcul et un “back-end raster”. Normalement, dans les GPU GCN (Graphics Core Next) existants, un back-end raster devrait inclure 16 “Render Output Units”, ou ROPs en abrégé.

AMD Navi 10 Diagram by KOMACHI

Le nombre de moteurs de shaders dans Navi est en réalité un détail important, car l’une des principales limitations architecturales des implémentations GCN précédentes d’AMD est l’incapacité de faire évoluer la microarchitecture au-delà de quatre moteurs shader par puce. Cela a conduit à la sous-utilisation des processeurs de flux dans les GPU haut de gamme tels que Fidji et Vega et constitue depuis longtemps une limitation connue de GCN à laquelle la société travaille pour apporter des solutions.

 

AMD donne le coup d’envoi aux GPU milieu de gamme Navi, une plus grande puce est en approche…

Si cette fuite est exacte, les ingénieurs d’AMD ont réussi à surmonter cette limitation et nous devrions donc observer de meilleures performances avec les futures grosses puces de la société par rapport aux conceptions précédentes. Cela indique que nous pourrions très bien voir de nouveaux GPU Radeon avec plus de 4096 processeurs de flux, soit le maximum que nous ayons vu depuis l’introduction de Fidji il y a quatre ans. En théorie, extension des moteurs dédiés aux shader permettrait également à la société d’ajouter plus de 64 ROP à ses conceptions futures, ce qui se traduirait par une amélioration significative du débit lié aux traitements des pixels, une autre limitation de ses anciens gros processeurs.

Passons maintenant au sous-système mémoire. Grâce aux PCB Navi précédemment fuités, nous savons désormais que le processeur graphique dispose d’une interface mémoire 256 bits, qui serait normalement couplée avec 8 Go de mémoire vRAM et jusqu’à 16 Go si l’entreprise le souhaitait, peut-être pour les versions professionnelles…

Plus récemment, nous avons appris qu’AMD envisagerait au départ d’introduire au moins deux nouvelles cartes graphiques basées sur Navi pour concurrencer directement les cartes GeForce RTX 2070 et RTX 2060 de NVIDIA, à 499 et 399 dollars respectivement.

Source wccftech
Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.