Comment optimiser Windows 10 pour les jeux et gagner en performances

0

Windows 10 est un excellent système d’exploitation pour les joueurs, mélangeant jeux natifs, prise en charge des titres rétro et même la diffusion en continu sur Xbox One. Mais le dernier OS de Microsoft n’est pas parfait tout droit sorti de la boîte.

Certains ajustements sont nécessaires pour profiter de la meilleure expérience gaming que Windows 10 puisse offrir. Voici différentes manières d’optimiser votre PC Windows 10 pour les jeux.

 

1. Optimiser Windows 10 en mode jeu

Les dernières version du système d’exploitation comportent un mode de jeu, des optimisations intégrées pour les joueurs Windows 10. Pour en savoir plus, appuyez sur les touches Windows + I et tapez Paramètres du mode Jeu.

Si votre PC prend en charge le mode jeu, vous pourrez alors basculez le choix sur Activé pour en profiter. Windows Update sera suspendu pendant la session de gaming et les ressources seront gérées de manière à obtenir un nombre d’images par seconde optimal.

Certes, le mode de jeu n’est pas parfait et de nombreuses autres optimisations sont disponibles pour le jeu sous Windows 10, que nous verrons dans la suite de ce guide.

 

2. Désactiver les effets visuels de Windows 10

Votre interface utilisateur graphique (GUI) peut constituer un obstacle direct aux performances. Par défaut, vos paramètres d’apparence Windows 10 sont définis pour… Impressionner.

Les jeux exécutés au premier plan peuvent être en conflit avec une interface graphique brillante exécutée à l’arrière-plan. Ajustez ces paramètres pour optimiser Windows 10 en termes de performances de jeu :

  1. Appuyez sur les touches Windows + I
  2. Saisissez “performance”
  3. Sélectionnez Régler l’apparence et les performances de Windows
  4. Cochez Ajuster afin d’obtenir les meilleures performances
  5. Appliquez avec OK

Passez ensuite à l’onglet Avancé et assurez-vous que l’option Performances des applications est définie sur Les programmes.

Désactiver la transparence des effets visuels de Windows 10 peut aussi avoir un impact positif sur vos performances, procédez comme ceci :

  1. Appuyez sur les touches Windows + I
  2. Saisissez “couleur”
  3. Choisissez Paramètre de couleurs
  4. Désactivez Effet de transparence

 

3. Désactiver les mises à jour et le redémarrage système automatiques

Windows 10 mettra automatiquement à jour votre système d’exploitation et planifiera un redémarrage sans votre permission. Bien que cette fonctionnalité ne s’active pas souvent, vous ne voulez jamais être pris au dépourvu et risquer de ne pas avoir sauvegardé votre partie.

Non seulement les mises à jour automatiques peuvent redémarrer Windows sans avertissement, mais le téléchargement de mises à jour en arrière-plan limitera votre connectivité réseau, ce qui aura un impact direct sur votre latence (ping).

Bien que vous ne puissiez pas désactiver le redémarrage automatique, il peut être retardé. Commencez par accéder aux paramètres de mise à jour :

  1. Appuyez sur les touches Windows + I
  2. Choisir Mise à jour et sécurité (tout en bas)
  3. Choisissez Windows Update dans la colonne de gauche
  4. Cliquez sur Options avancées

Désactivez ici le “Téléchargement automatiquement les mises à jour, même via des connexions de données limitées (des frais peuvent s’appliquer)” . C’est la meilleure option pour réduire le risque que les téléchargements de Windows Update interrompent vos performances de jeu.

Assurez-vous que “Afficher une notifications lorsque votre PC nécessite un redémarrage pour terminer la mise à jour” est également activé. Windows vous avertira dès que le système redémarrera après une mise à jour.

Retournez ensuite dans l’écran principal de Windows Update, et cliquez sur “Modifier les heures d’activité”.

En spécifiant quand vous utiliserez Windows 10, vous pouvez empêcher le téléchargement et l’installation de mises à jour Windows pendant les heures actives.

4. Désactiver les applications en arrière-plan sur Windows 10

Comme les systèmes Android et iOS, Windows 10 propose de désactiver les applications autorisées à fonctionner en arrière-plan. Par défaut, certaines applications peuvent envoyer et recevoir des informations, même sans être utilisées. Afin d’économiser de l’énergie sur un pc portable ou pour gagner en performances sur un ordinateur de bureau vous pouvez les désactiver.

  1. Appuyez sur les touches Windows + I
  2. Saisissez “applications”
  3. Choisissez Applications en arrière-plan
  4. Désactiver l’autorisation des “applications à s’exécuter en arrière-plan” ou désactiver uniquement celles que vous n’utilisez pas.

 

5. Désactiver les services et applications qui se lancent au démarrage de Windows 10

Afin de voir tous les processus et applications qui se lancent au démarrage nous allons utiliser l’outil intégré à Windows 10, Msconfig, également appelé “utilitaire de configuration système”. Il est utilisé pour configurer le démarrage d’un ordinateur et le chargement des programmes et services. Pour y accéder :

  1. Appuyez sur les touches Windows + R
  2. Saisissez “msconfig”
  3. Choisissez l’onglet Service
  4. Cochez Masquer tous les services Microsoft

Attentions aux services que vous allez désactiver, même si nous avons réduit les risques en masquant les services Microsoft, il se peut que certains soient utiles au bon fonctionnement de vos applications.

Exemple : l’application Steam ne démarrera pas si Steam Client Service est désactivé. En revanche désactiver NVIDIA Telemetry Container, n’aura pas d’impact négatif sur le bon fonctionnement de votre ordinateur.

Une fois cette étape terminée, rendez-vous dans l’onglet Démarrage puis cliquez sur Ouvrir le Gestionnaire des tâches, cette nouvelle fenêtre apparaît :

Même principe ici, vous allez pouvoir désactiver les applications qui se lancent au démarrage de votre PC que vous ne jugez pas utile. Dans ce gestionnaire des tâches, il est aussi possible de constater directement l’impact du lancement des applications sur l’activité du processeur et votre disque système lors du démarrage de votre machine. Cette donnée est mesurée et mise à jour à chaque lancement de Windows.

 

6. Mode d’alimentation maximale pour améliorer les jeux Windows 10

Les options d’alimentation sont souvent laissées à elles-mêmes en raison de leur effet supposé négligeable. Certains joueurs affirment qu’en modifiant les paramètres d’alimentation de leur ordinateur sur Performances élevées apporte une amélioration, tandis que d’autres ne remarquent aucune différence.

Le seul moyen de savoir avec certitude est de le tester sur votre PC. Modifiez vos paramètres d’alimentation via l’écran Paramètres.

  1. Appuyez sur les touches Windows + I
  2. Saisissez “alimentation”
  3. Choisissez Choisir un mode de gestion d’alimentation
  4. Sélectionnez Performances élevées

Si vous avez une option “Performances élevées”, sélectionnez cette option. Sinon, utilisez Créer un mode de gestion d’alimentation pour configurer un nouveau plan d’alimentation personnalisé.

Cette option permettra à votre PC d’obtenir de meilleures performances au prix d’une consommation énergétique et d’une température plus élevées. Pour cette raison, il est préférable d’activer cette optimisation Windows 10 sur les PC fixes plutôt que sur les ordinateurs portables.

7. Gardez vos pilotes/drivers Windows 10 à jour

Votre GPU (Graphics Processing Unit) est au cœur de votre expérience de jeu sur PC et nécessite un pilote à jour afin qu’il continue à fonctionner plus rapidement et sans bug.

Toutes les cartes graphiques, qu’elles soient anciennes ou nouvelles, bénéficient de drivers mis à jour en permanence.

Pour vérifier le nom et les spécifications de votre GPU, cliquez avec le bouton droit de la souris sur Bureau> Paramètres d’affichage> Paramètres d’affichage avancés> Propriétés de la carte vidéo pour l’affichage 1.

Bien que vous puissiez télécharger les mises à jour de pilote via cette fenêtre, sous Propriétés > Pilote > Mettre à jour le pilote, il vaut mieux consulter le site web du fabricant pour vérifier si le pilote est à jour.

Les marquent proposent souvent des logiciels de jeu et de mise à jour gratuits qui permettent de garder vos pilotes à jour automatiquement, comme dans le cas du client GeForce Experience côté NVIDIA.

Il est aussi vivement recommandé d’installer les pilotes du chipset et de la carte réseau de votre carte mère, ils sont essentiels pour des performances de jeu optimales.

La méthode la plus simple pour vérifier les pilotes du chipset consiste à ouvrir votre invite de commande sous la combinaison de touches Windows + R > tapez cmd > OK et coller la commande suivante :

wmic baseboard get product,Manufacturer,version,serialnumber

Le nom du fabricant et de votre de votre carte mère apparaîtront dans l’invite de commande.

Indiquez le marque et le nom de votre produit pour rechercher vos pilotes en ligne. Vous devriez trouver les drivers nécessaire sur la page Support du site Web du fabricant.

Nous vous préconisons de ne pas d’installer les logiciels des marques permettant de surveiller votre ordinateurs afin de vérifier si vos pilotes sont à jour. Ces derniers fonctionnent continuellement en arrière plan, avec, dans la plupart des cas plusieurs processus actifs. Si vous souhaitez toutefois utiliser cette méthode qui est bien plus accessible, des fabricants comme Intel et MSI fournissent un logiciel de mise à jour gratuit permettant de garder un œil sur vos pilotes.

 

8. Désactiver l’algorithme de réseau Nagle

L’algorithme de Nagle regroupe essentiellement des paquets de données au prix d’une connexion Internet plus fluide. Le fait d’activer cet algorithme sur votre ordinateur peut contribuer à organiser des problèmes de latence lors de jeux en ligne.

Pour le désactiver et améliorer les performances de connexion sous Windows 10, modifiez le registre Windows: Démarrer > tapez regedit > choisir Éditeur de registre. Soyez prudent lorsque vous manipulez le registre Windows !

Dans la barre d’adresse, copiez et collez le chemin suivant :

HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Services\Tcpip\Parameters\Interfaces

Dans le volet de gauche, vous verrez une collection de dossiers, avec des noms de fichiers composés de lettres et de chiffres. Pour accéder au bon fichier, faites correspondre votre adresse IP avec l’adresse DhcpIPAddress répertoriée dans l’un de ces fichiers.

Vérifiez votre adresse IP en allant sur les touches Windows + X> Windows PowerShell et en entrant ipconfig.

Recherchez l’adresse «IPv4» indiquée sous votre connexion actuelle (généralement Ethernet ou LAN sans fil) pour identifier votre adresse IP.

Une fois que vous avez localisé l’adresse IP de votre connexion Internet, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le dossier correspondant et sélectionnez Nouveau> Valeur DWORD (32 bits).

Ici, créez deux valeurs DWORD: nommez un TcpAckFrequency et l’autre TCPNoDelay. Une fois que vous avez créé les valeurs, double-cliquez sur chacune et définissez leurs paramètres sur 1.

Cela active les deux paramètres, désactivant ainsi l’algorithme de Nagle. Si vous rencontrez des problèmes, définissez leur paramètre sur 0 et ils seront désactivés.

9. Installation de DirectX 12 pour optimiser les jeux

DirectX 12, la dernière version du populaire outil API de Microsoft, est un élément clé du jeu sur Windows 10.

Il prend en charge plusieurs cœurs de processeur et de processeur graphique, un nombre d’images par seconde plus soutenu, une consommation en énergie réduite et des effets graphiques optimisés.

Pour vérifier si vous disposez de la dernière version de DirectX, accédez à Touche Windows + R> tapez dxdiag > OK . Quelques instants plus tard, vous verrez l’outil de diagnostic DirectX apparaître.

Vous n’avez pas installé DirectX 12 ? Vous pouvez résoudre ce problème rapidement :

  1. Appuyez sur les touches Windows + I
  2. Choisir Mise à jour et sécurité (tout en bas)
  3. Choisissez Windows Update dans la colonne de gauche
  4. Cliquez sur Rechercher des mises à jour

Attendez pendant que les mises à jour soient installées.

Si vous avez récemment installé Windows 10 sur votre ordinateur, vous n’avez peut-être pas officiellement téléchargé la dernière mise à jour de DirectX. Notez qu’il n’existe pas de package de mise à jour autonome pour DirectX 12.

 

10. Empêcher Steam de mettre à jour automatiquement les jeux

Si vous utilisez Windows pour jouer à des jeux, vous achetez et installez dans une grande majorité des cas des jeux via Steam.

L’un des plus gros désagréments de ce logiciel est sa fonction de mise à jour qui ne vous permettra pas d’empêcher l’update automatique de tous vos jeux. Cela peut consommer de la mémoire en mettant à jour des titres auxquels vous ne jouez pas ou limiter votre connectivité réseau avec des mises à jour en arrière-plan.

Pour empêcher Steam de mettre à jour les jeux en arrière-plan, allez sur votre client et accédez à vos options de mise à jour dans Steam> Paramètres> Téléchargements.

Décochez la case Téléchargement en cours de jeu pour empêcher Steam de mettre à jour le contenu pendant que vous jouez.

Pour empêcher Steam de télécharger des mises à jour pour des jeux que vous ne lancez que rarement, cliquez avec le bouton droit de la souris sur chacun des jeux installés dans votre bibliothèque en question et sélectionnez Propriétés.

Dans l’onglet Mises à jour, changez Toujours garder ce jeu à jour pour Ne mettre à jour qu’à son lancement.

 

11. Désactiver l’accélération de la souris et modifier sa sensibilité

Windows possède une fonctionnalité appelée accélération de la souris, qui déplace la souris non seulement en fonction de la détection et des mesures de mouvements physiques, mais également en fonction de sa vitesse. Si vous modifiez cette option, votre souris deviendra plus précise dans les jeux, en particulier ceux qui requièrent de viser comme les FPS (FPS).

  1. Appuyez sur la touche Windows + Q .
  2. Tapez “souris”.
  3. Choisissez Modifier les paramètres de votre souris
  4. Choisissez Options supplémentaires de souris.
  5. Allez à l’onglet Options du pointeur
  6. Décochez Améliorer la précision du pointeur.

Nous vous conseillons de ne pas modifier la vitesse du pointeur dans cette fenêtre, car cela recalcule votre vitesse de manière logiciel, vous n’êtes plus précis au pixel près. Pour rendre votre vitesse de défilement plus rapide ou plus lente, il faut le faire de façon matériel. Pour cela il suffit d’augmenter la résolution prise en compte par le capteur (dpi) directement dans le logiciel du constructeur de votre périphérique.

Modifier la vitesse de rafraîchissement des données envoyées par la souris au PC apporte aussi une réactivité accrue à votre mouvement. Plus le rapport est élevé, plus les informations de déplacement sont mise à jour fréquemment. Si votre souris supporte la fréquence de 1000Hz alors choisissez cette option.

Il faut noter que c’est directement votre processeur (CPU) qui va être sollicité lors de ces échanges. Si ce dernier n’est pas très rapide, choisir une rapport moins élevé peut vous faire gagner en fluidité sur votre jeu, ce seront moins de ressources allouées aux transfert de données avec la souris.

 

12. Supprimer les spywares sur Windows 10

Certains logiciels malveillants, en plus d’être néfaste pour vos données personnelles, peuvent influer drastiquement sur vos performances. En exemple, certaines variantes de ces spywares vues en 2018 minent de la crypto-monnaie à votre insu en tirant directement des ressources sur votre processeur ou carte graphique.

Nous vous recommandons d’utiliser un scanner de programmes malveillants et, heureusement, son exécution suffit pour supprimer la plupart des infections standard. Si vous avez déjà un programme antivirus actif sur votre ordinateur, vous devez utiliser un anti-spyware pour cette vérification des logiciels malveillants. Votre logiciel antivirus actuel n’ai sans doute pas en mesure de détecter certains spywares. N’oubliez pas qu’aucun antivirus ne peut détecter 100% des millions de types et variantes de programmes malveillants.

Il existe deux types de programmes antivirus. Vous êtes probablement plus familier avec ceux qui fonctionnent en arrière-plan et surveillent constamment les logiciels malveillants. Une autre option consiste à utiliser un analyseur à la demande, il recherche les infections lorsque vous ouvrez le programme manuellement et exécutez une analyse. Vous ne devez installer qu’un seul programme antivirus en temps réel à la fois, mais vous pouvez disposer de nombreux analyseurs à la demande. Ayant chacun leur base respective de spyware connus, un programme différent d’un autre serait susceptible de détecté une variante de spyware non détectée précédemment.

Si vous pensez que votre PC est infecté, nous vous recommandons d’abord d’utiliser un analyseur gratuit à la demande comme AdwCleaner de Malwarebytes.

13. Nettoyer les fichiers temporaires et la base de registre Windows 10

Pour supprimer les fichiers temporaires qui prennent de la place sur votre disque ainsi que nettoyer les erreurs ou entrées inutiles de la base de registre, nous utilisons le logiciel CCleaner.

Le programme propose quatre fonctionnalités – Nettoyeur, Registre, Outils et Options – sont bien en évidence sur le côté gauche de la fenêtre. Nous allons commencer par le nettoyeur qui sépare vos options de nettoyage en deux onglets: Windows et Applications.

Le programme analyse d’abord votre système, puis lance le programme de nettoyage lui-même. En cochant les cases appropriées, nous avons pu nettoyer en même temps nos fichiers Internet temporaires, nos cookies, notre historique et notre cache dans Internet Explorer, Chrome et Firefox, ainsi que vider notre corbeille et débarrasser notre ordinateur des fichiers journaux Windows.

La fonction de registre agit de la même manière, vous permettant de cocher les options que vous souhaitez analyser. En moins de 30 secondes, le programme scan et affiche une longue liste d’entrées non valides que nous pouvons alors choisir de corriger ou de laisser seules en les désélectionnant. Remarque: nous avons dû exécuter le nettoyeur de registre trois fois de suite avant de revenir sans aucun problème détecté. Chaque fois, il revenait avec de moins en moins d’entrées non valides.

Nous avons particulièrement apprécié le fait que CCleaner permet de gérer nos cookies afin de ne pas supprimer ceux qui sont utiles lors de la navigation sur le Web. Comme avec tous les nettoyeurs de registre, nous vous recommandons de procéder avec prudence avant de réparer ou de supprimer des fichiers. Par défaut, le projet vous invite à installer des raccourcis sur le bureau et dans le menu Démarrer, ainsi qu’à ajouter des options d’exécution et d’ouverture dans votre menu contextuel. Il vous invite également à installer Google Chrome et à en faire votre navigateur par défaut. Vous devez donc décocher les cases afin d’installer le logiciel de base uniquement.

Vous pourriez aussi aimer

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.