Intel Xe: les cartes graphiques prêtes à affronter les GeForce RTX & Big Navi ?

0

Intel pourrait faire des vagues sur la scène des cartes graphiques avec ses GPUs Xe, de la même la façon dont AMD a bouleversé le monde des CPUs avec ses Ryzen. Nous avons désormais d’avantage d’information, le fabricant de puces américain ayant révélé la roadmap de sa nouvelle architecture GPU Xe lors de sa dernière « Architecture Day ».

Intel Xe, une sortie dès septembre

Les GPU Xe sont la 12e génération de graphiques intégrés d’Intel qui suivent les graphiques Gen11 « Iris Plus » des processeurs Ice Lake. La gamme Xe fera ses débuts sur les appareils, aux côtés des SoC (système sur puce) de Tiger Lake, dès septembre.

Lors de la Journée de l’architecture, Intel a également mis fin aux spéculations concernant les rumeurs selon lesquelles les graphiques Xe seraient axés sur les jeux. Leur annonce confirme que la famille Xe sera composée de quatre variantes. Vous trouverez ci-dessous la stratégie d’Intel en matière d’architecture GPU.

  • Xe-LP : le niveau le plus bas de graphiques intégrés d’entrée de gamme pour les appareils mobiles comme les ordinateurs portables. Le modèle « Low Performance » réduit la consommation de la batterie tout en offrant des performances supérieures à celles des précédents graphiques intégrés d’Intel.
  • Xe-HPG : La dernière annonce de la gamme de processeurs graphiques Xe, où le « G » signifie « gaming ». Plus d’informations sur le Xe-HPG plus tard.
  • Xe-HP : Alors que le HPG se concentre sur les jeux et les performances graphiques, le HP (High Performance) cible les centres de données et l’IA. Ces puces haut de gamme ont des caractéristiques comme le FP64 et l’évolutivité multi-connexion.
  • Xe-HPC : Le GPU Xe exascale haut de gamme équipera les supercalculateurs. Le nom de code « Ponte Vecchio« , le HPC (High-Performance Computing), utilisera un processus plus « amélioré » que le HP.
À lire :  Intel lance prochainement le Core i9-9900KS, 5GHz sur tous les cœurs !

 

Les graphiques Intel Xe

Après avoir pris du retard par rapport à leurs concurrents, les graphiques Xe d’Intel vont enfin utiliser un processus SuperFin 10 nm sur le marché, AMD a déjà opté pour le processus 7 nm, mais peu importe.

La technologie SuperFin combine le processus FinFET raffiné d’Intel avec un « condensateur métallique super isolant ». Cette technologie permettra à la marque de fournir des gains de vitesse significatifs à l’intérieur d’un seul nœud.

Les GPU Gen12 Xe offriront au moins deux fois plus de performances que les graphiques Gen11 Iris Plus. Les unités d’exécution sont un domaine dans lequel les graphiques Xe présentent des améliorations évidentes. Ces derniers auront 96EU de plus que les Iris Plus G7 haut de gamme.

Grâce à ces performances accrues, les ordinateurs portables équipés de processeurs Tiger Lake (graphiques Xe intégrés) pourront faire tourner des jeux comme Battlefield V en HD.

Attendez-vous à ce que la communauté tech mettent les appareils à base de Tiger Lake à l’épreuve des jeux en septembre prochain.

Pourquoi le Xe-HPG donnera-t-il du fil à retordre à AMD et NVIDIA ?

Comme mentionné précédemment, Intel a annoncé le Xe-HPG lors de sa dernière « Architecture Day ». Le GPU dédié prendra en charge la mémoire GDDR6, l’extensibilité et, écoutez bien, le ray tracing.

Seules les cartes GeForce RTX de la team verte prennent en charge le ray tracing actuellement, AMD de son côté a hésité à apporter cette fonctionnalité aux ordinateurs portables. La team rouge va prendre en charge le ray tracing sur les Sony Playstation PS5 et Xbox Series X, grâce aux GPU Big Navi.

À lire :  📥 Télécharger le pilote NVIDIA GeForce 451.48 WHQL

En outre, le Xe-HPG comprendra toutes les technologies des Xe-LP, Xe-HP et Xe-HPC.

  • La carte graphique additionnelle aura les bases à faible consommation du Xe-LP,
  • Grâce à la technologie Xe-HP, le Xe-HPG pourra s’adapter à des centaines d’unités d’exécution GPU. On s’attend à ce que le Xe-HP/HPC ne prenne pas en charge les fonctionnalités non destinées au grand public, comme le FP64 et le multi-tiling.
  • En outre, l’efficacité de calcul du Xe-HPC permettra au Xe-HPG de maximiser la vitesse d’horloge globale.

Le ray-tracing est actuellement une fonction haut de gamme du GPU, qui deviendra un standard dans les années à venir. Le Xe-HPG d’Intel qui prend en charge cette fonctionnalité le place déjà dans la gamme des meilleurs GPU de jeux NVIDIA et d’AMD.

En fin de compte, les graphiques Xe d’Intel apporteront une concurrence accrue à l’espace cloisonné des cartes graphiques. Comme le montre la compétitivité d’AMD dans le domaine des processeurs, c’est une situation gagnant-gagnant pour les nous.

Retrouvez nos guides d'optimisations dont : Optimiser Windows 10 pour les jeux - Optimiser et réduire la latence

Guide Optimisation Pc Windows 10 Jeux Performances Sur Omgpu.com Lire Guide Comment Reduire Input Lag Latence Omgpu Utile
Vous pourriez aussi aimer
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Question, commentaire ? On vous répondra :)x