Tous les détails sur le processeur AMD Ryzen 9 3950X !

0

Après avoir été teasé à l’E3 et à toutes les dernières présentations d’AMD, nous sommes maintenant prêts à mettre la main sur ce qui se présente comme le processeur haut de gamme grand public le plus puissant du marché, le Ryzen 9 3950X.

AMD Ryzen 3950X, un processeur grand public monstrueux composé de 16 cores

Le Ryzen 9 3950X est le plus grand cousin du Ryzen 9 3900X. Il utilise cette fois deux chiplets à 8 cœurs construits sur le procédé de gravure en 7 nm de TSMC avec la microarchitecture Zen 2. Ce dernier est associé au même die d’E/S et, dans l’ensemble, ce Ryzen 9 3950X offrira quatre cœurs supplémentaires et une fréquence en mode turbo de +100 MHz par rapport au 3900X, le tout à un prix de vente conseillé de 749 $.

La Ryzen 9 3950X sera compatible avec la plupart des cartes mères AM4. Toutefois, pour tirer parti des 24 voies PCIe 4.0 du processeur, une carte mère X570 est recommandée. Les 16 cœurs offrent une fréquence de base de 3,5 GHz et une fréquence boost à 4,7 GHz sur un seul core. La fréquence turbo sur tous les cores dépendra de la carte mère utilisée, de la qualité du silicium et du turbo en jeu.

source : anandtech

Le TDP de 105 W correspond à celui du 3900X à 12 cœurs et il convient de noter que le 3950X ne sera cette fois pas livré avec un refroidisseur intégré. Afin d’expliquer cela, AMD affirme que les clients qui recherchent cette gamme de prix de processeur vont généralement acheter leur propre appareil, une meilleure solution que le prisme Wraith de 125 W que la marque aurait pu ajouter dans la boîte, (ils n’ont pas tord). À cette fin, la société va publier une liste de solutions de refroidissement recommandées et préalablement validées par leurs soins sur leur site officiel, (qui devrait être en ligne aujourd’hui).

En ce qui concerne les versions de BIOS et du bootstrap AGESA sur les cartes mères : AMD a déclaré que la version estampillée AGESA 1.0.0.4B (également appelé 1.0.0.4 Patch B) allait être nécessaire pour accéder aux performances optimales du Ryzen 9 3950X. La marque a déclaré que cette realease AGESA réunissait en réalité plusieurs groupes de processeurs Ryzen sous le même schéma de numérotation, afin d’en faciliter la gestion. Il est intéressant de noter que, interrogé, AMD a reconnu que certains fabricants de cartes mères publiaient des versions “bêta” de la version 1.0.0.4B, plutôt que la version complète. La société recommandent aux utilisateurs d’attendre la version 1.0.0.4B complète destinée à leur carte mère (même si certains fabricants ne sont pas tout à fait clairs).

Côté performances, AMD annonce un bond de +22% en performances single core pour le 3950X par rapport au 2700X. Pour les jeux en 1080p, la société affirme qu’elle bat le processeur Intel Core i9-9900K et dépasse le Core i9-9920X (un CPU à 1200$). En ce qui concerne la création de contenu, ce nouveau fleuron surpasse les 9900K et 9920X 18 à 79% dans certains tests. La société indique également qu’un 3950X à 16 cœurs utilise moins d’énergie qu’un système 9900K à 8 cœurs.

source : anandtech

Alors qu’Intel réduit de moitié sa prochaine gamme de processeurs Cascade Lake-X HEDT et ne sort aucun processeur 16 cœurs, le marché des processeurs devient grâce à AMD un peu plus intéressant et compétitif pour quiconque souhaite se faire une nouvelle machine pour les vacances de noël, (moment où les ventes s’accélèrent). Ce qu’il est important de noter ici est qu’AMD déplace de plus en plus la frontière entre les postes de travail grand public et les ordinateurs de bureau haut de gamme : les utilisateurs dépensant 749$ en processeur possèdent un paquet de cores, mais s’ils ont besoin de plus de voies PCIe, ils doivent aller encore plus haut pour obtenir le dernier Threadripper de 3ème génération. Dans un autre ordre d’idées, la marque a déclaré que les récents ajustements de prix d’Intel n’avaient eu aucun effet sur leurs plans dédiés aux produits.

En ce qui concerne l’ensemble des Ryzen 3000, la société a annoncé que chaque processeur prend désormais en charge le mode descendant cTDP via le logiciel Ryzen Master. Avec cet outil, les utilisateurs peuvent sélectionner la plage de puissance désirée à partir du TDP du processeur. Cela signifie que les processeurs 95W / 105W peuvent être configurés pour fonctionner à 65W, puis que les processeurs 65W peuvent fonctionner à 45W et enfin que les processeurs 45W peuvent fonctionner à 35W.

AMD propose de limiter soi-même son TDP car un certain nombre de clients sont demandeur de CPU à grand nombre de cœurs couplés à des valeurs de TDP inférieures. Plutôt que de commercialiser un large éventail de processeurs X et non-X afin de satisfaire tous les secteurs du marché, la marque propose l’option “cTDP down-like” aux concepteurs de systèmes souhaitant se concentrer sur un processeur 65W à 16 cœurs. Cela ne veut pas dire qu’AMD ne lancera pas de CPU non-X à l’avenir (ils sont généralement moins chers que les versions X), mais plutôt que de laisser les clients attendre que ces nouveaux processeurs entrent sur le marché, la société propose cette option afin d’en accélérer l’adoption.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.