La prochaine génération NVIDIA 40% plus rapide que TITAN RTX ?

0

Une fuite importante concernant les prochaines cartes graphiques NVIDIA, (probablement appelé Ampere), vient d’être dévoilée sur Twitter par _RoGame via 2 résultats Geekbench. Ce ne sont pas un mais deux GPU distincts qui ont fait l’objet d’un test de performances, mettant en évidence ce qui pourrait bien être deux cartes graphiques appartenant à la prochaine génération du fabriquant. Gardez toutefois à l’esprit que ces cartes ne seront pas nécessairement nommées Ampère (ou « Hopper »), la société est en effet connue pour changer de nomenclature au dernier moment.

Les cartes graphiques NVIDIA de nouvelle génération évaluées sur Geekbench 5 : très probablement des GPU Ampère 7nm

Le premier GPU testé possède 7552 cœurs CUDA et 118 CUs (Compute Units -> unités de calcul). Il est intéressant de noter que les spécifications affichés par Geekbench signifieraient que la « théorie » des 128 cœurs par CU est fausse et que les GPU ont bien 64 cœurs standard par CU. Cette nouvelle carte est cadencée à 1,11 GHz, ce qui donnerait une puissance de 16,7 TFLOP aux fréquences actuelles. Si ces fuites sont légitimes alors ce GPU ne serait toutefois pas encore le plus puissant de la future gamme qui posséderait 8192 cœurs CUDA. Concernant la mémoire, ce GPU est épaulé par 24 Go de mémoire, attention cependant, Geekbench pourrait ne pas la détecter correctement.

blank

Ce GPU non classifié obtient un score étonnant de 184096 points sur Geekbench, une performance supérieure de plus de 40% face au TITAN RTX. Gardez à l’esprit que ce ne sont certainement pas les fréquences d’horloges finales de la carte graphique, ce qui signifierait que le potentiel maximum d’overclocking n’est pas loin. Il est également possible que ce que nous examinons sont de futures variantes de GPU dédiés aux centres de données, (NVIDIA les dévoile quasiment toujours en premier) et non les variantes destinées au jeu.

À lire :  Asus annonce la GeForce RTX 2080 SUPER White Edition, une carte premium

 

Le deuxième résultat leaké affiche un GPU avec 6912 cœurs CUDA et 108 CUs. Cette variante moins musclée est cadencée à 1,01 GHz pour environ 13,9 TFLOP de puissance, (soit à peu près le même niveau qu’un RTX 2080 Ti). Sur les spécifications, la carte est présentée comme ayant 47 Go de mémoire, ce qui rend fortement probable une erreur d’interprétation des spécifications de la mémoire par le logiciel. Cette seconde version obtient 141654 points sur Geekbench, soit un peu plus qu’un TITAN RTX.

blank

Les spécifications indiquées dans les détails de Geekbench ont été vérifiées et les risques d’usurpation sont donc assez faibles. Étant donné que la marque prévoit de lancer une nouvelle série de cartes depuis un certain temps déjà, cette fuite va être accueillie avec beaucoup d’enthousiasme. Par ailleurs, les fréquences affichées indiquent certainement qu’il s’agit d’un GPU gravé en 7 nm, permettant d’obtenir des vitesses d’horloge beaucoup plus élevées.

 

Ce que nous savons jusqu’ici sur la prochaine génération NVIDIA

Nous avons déjà aperçu les GPU Ampere lorsqu’ils ont passé leur certification CEE, (Certificat d’économie d’énergie) et il est très probable que NVIDIA poursuivra sa philosophie RTX pour la porter à un niveau supérieur sur cette nouvelle génération. Actuellement, les cartes Turing sont capables de faire du raytracing en 1080p à 30 fps avec des charges GPU légères à modérées. Les GPU Ampere devraient réduire les ressources utilisées pour le raytracing qui sont encore trop impactantes aujourd’hui.

blank

Avec un processus de fabrication permettant une finesse de gravure en 7 nm, le fabricant peut monter le GPU en fréquence tout en consommant moins d’énergie et ainsi améliorer son l’efficacité énergétique. Au minimum, on peut envisager une augmentation de 50 %, tout bien considéré watt pour watt.

À lire :  Baisse de prix sur les GeForce RTX 2060 face au RX 5600 XT

En raison de l’apathie de NVIDIA, l’industrie des GPU a été ralentie, non seulement en termes de ratio performances par €, mais aussi sur la croissance absolue des performances. La société est également moins brillante vis à vis de ses bénéfices records habituellement très haut. Alors que la team verte reste sur des GPU gravés en 16 nm, AMD est devenu le leader sur ce point en passant au 7 nm de TSMC.
Voici ce que l’analyste du groupe financier Susquehanna avait à dire sur ce sujet :

Mardi, Christopher Rolland, a réitéré sa note positive concernant les actions NVIDIA, citant les fortes ventes de la console de jeux vidéo Nintendo à base de GPU de la marque.

« Nous pensons que NVIDIA fait face aux attentes les plus raisonnables du public depuis un certain temps, avec des vents contraires potentiels dus à l’amélioration du DC [centre de données], de Switch [console Nintendo], et des taux élevés de connexion GPU [unité de traitement graphique] (ordinateurs portables/ordinateurs de bureau), tout cela devant une litanie de lancements de 7nm [nanomètre] à venir au cours des neuf prochains mois », a-t-il écrit.

NVIDIA semble avoir finalement décidé de rattraper son retard et passera à son propre processus de gravure en 7nm d’ici 2020. D’après ce que nous avons entendu jusqu’à présent, il s’agira du procédé EUV 7 nm de Samsung et devrait offrir une amélioration significative des performances par rapport aux générations précédentes.

Retrouvez nos guides d'optimisations dont : Optimiser Windows 10 pour les jeux - Optimiser et réduire la latence

Guide Optimisation Pc Windows 10 Jeux Performances Sur Omgpu.com Lire Guide Comment Reduire Input Lag Latence Omgpu Utile
Vous pourriez aussi aimer
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Question, commentaire ? On vous répondra :)x