AMD Ryzen 4000 & Radeon RX Navi 2X «RDNA 2» pour octobre 2020 ?

0

AMD a annoncé ses nouvelles architectures Zen 3 CPU et RDNA 2 GPU qui finiraient par équiper les prochains processeurs Ryzen 4000 de nouvelle génération, et les cartes graphiques Radeon RX Navi 2X au FAD 2020. Les rapports de l’une de nos sources suggèrent que ces nouveaux CPU et cartes graphiques devraient être lancées en octobre 2020.

Processeurs AMD Ryzen 4000 ‘Zen 3 Vermeer’ et GPU Radeon RX Navi 2X ‘RDNA 2’ pour fin 2020

Selon la source en notre possession, l’annonce des processeurs Ryzen 4000 ‘Vermeer’ basés sur Zen 3 et les cartes graphiques Radeon RX Navi 2x basées sur RDNA 2 aurait lieu avant leur sortie officielle. Août ou septembre est donc envisagé comme le moment où la marque fera sa communication, chose surprenante, ces nouveaux CPU et GPU seraient dévoilés simultanément.

Il semble que le constructeur souhaite lancer ses deux nouvelles lignes de produits haut de gamme le même jour, afin que les acheteurs puissent confectionner des PC « tout AMD ». Il reste cependant encore du temps jusqu’au troisième trimestre 2020, le fabriquant donnera surement plus d’informations en cours de route sur ses produits de nouvelle génération d’ici là. En attendant, vous trouverez dans cet article toutes les informations dont nous disposons jusqu’à présent sur les futurs produits de la team rouge.

 

Voici tout ce que nous savons sur les processeurs de bureau Ryzen 4000 «Vermeer» basés sur AMD Zen 3

Zen 3 d’AMD est considérée comme la plus grande conception de CPU depuis l’architecture Zen original. Il s’agit d’une puce complètement remaniée depuis le début du groupe, elle se concentre sur quatre caractéristiques clés; des gains IPC significatifs (17%), une refonte majeure du cache, des fréquences de fonctionnement plus rapides et une efficacité accrue.

À lire :  Intel: les processeurs 7nm de nouvelle génération retardées jusqu'en 2022 ?

D’autres rumeurs font état d’une augmentation de 50 % de la performance globale en virgule flottante. Nous avons également pu constater un changement majeur dans la conception du cache lors d’une présentation EPYC. Celle-ci a montré que Zen 3 offrirait une conception de cache unifiée qui devrait essentiellement doubler le cache auquel chaque noyau Zen 3 pourrait avoir accès par rapport à Zen 2. Dans Zen 2, chaque CCD est composé de deux CCX, chaque CCX ayant un cache L3 séparé de 16 Mo, même si le CCD contient un cache L3 de 32 Mo. Avec Zen 3, l’ensemble du cache L3 de 32 Mo+ sera disponible pour les deux CCX, cette nouvelle architecture pourrait également contenir plus que 32 Mo de cache.

Ces processeurs devraient également voir leur fréquences boost augmentées de 200-300 MHz, ce qui devrait rapprocher les processeurs Ryzen basés sur Zen 3 aux offres Intel Core de 9e génération. À cela, s’ajoute l’augmentation massive des IPC traduit par des performances bien plus rapides que les processeurs Ryzen 3000 existants, qui, pour rappel, ont déjà fait un bond énorme par rapport aux processeurs Ryzen 1000 et 2000 tout en étant un produit évolutif plutôt que révolutionnaire, comme AMD l’a dévoilé très récemment.

L’élément clé à prendre en compte est que nous assisterons au retour de l’architecture chiplet et qu’AMD conservera le support du socket AM4 existant. Ce dernier devait durer jusqu’en 2020 et il est probable que les processeurs Ryzen 4000 basés sur Zen 3 soient la dernière famille à utiliser ce socket avant que le fabriquant ne passe au AM5, conçu autour de technologies futures telles que DDR5 et PCIe 5.0. Le chipset X670 de la marque a également été annoncé pour la fin de cette année et sera doté d’un support PCIe Gen 4.0 amélioré et d’un plus grand nombre d’E/S sous la forme de ports M.2, SATA et USB 3.2.

À lire :  Comment utiliser les anciens jeux et logiciels sous Windows 10

La gamme AMD Ryzen 4000 « Zen 3 Vermeer » sera en concurrence avec l’architecture Comet Lake-S d’Intel, laquelle sera bientôt disponible avec ses prochains processeurs de bureau Rocket Lake-S. S’attaquer aux Comet Lake-S ne sera pas si difficile puisque les processeurs Ryzen 3000 sont déjà en concurrence avec l’ensemble de cette gamme, comme le montrent les récents benchmarks de performances. Cependant Rocket Lake-S semble être une amélioration architecturale majeure pour Intel, bien qu’elle soit toujours basée sur le processus de gravure en 14 nm, elle pourrait bien signer le retour de la « team bleue » sur le marché des ordinateurs de bureau, mais le chemin va être long tant AMD a pris une longueur d’avance.

 

Roadmap processeurs AMD de 2018 à 2020

blank
source : wccftech

 

Voici tout ce que nous savons sur les cartes graphiques de bureau AMD Radeon RX Navi 2X basées sur RDNA 2

La famille de cartes graphiques Radeon RX Navi 2x basée sur RDNA 2 est mise en avant pour venir perturber le segment des jeux en 4K, de la même manière que les Ryzen ont bouleversés l’ensemble du marché dédié aux CPUs. C’est une revendication assez audacieuse de la part d’AMD mais des leaks ainsi que des rumeurs suggèrent que cela pourrait être vraisemblablement le cas pour la prochaine génération de cartes graphiques Radeon RX.

La marque a dévoilé que ses futurs GPU RDNA2 offriront un saut de performance similaire aux RDNA de première génération, comme le Zen 2 par rapport au Zen 1. Les premiers GPU RDNA avaient offert une augmentation massive de 50% de performance par watt par rapport à l’architecture GCN. Les GPU RDNA2 devraient appliquer exactement le même schéma par rapport au RDNA1.

À lire :  GALAX annonce la GeForce RTX 2070 Super EX PINK Edition

Selon la feuille de route partagée par AMD, les GPU RDNA2 comporteraient trois caractéristiques clés qui feront partie de la nouvelle architecture GPU. Tout d’abord, l’augmentation de la performance par watt est due à un certain nombre de raisons. AMD passera du processus 7nm de TSMC à un nœud de processus 7nm plus avancé. Ce dernier augmente l’efficacité des transistors des nouveaux GPU tout en réduisant leur taille globale, le fabriquant intègre ainsi plus de performances dans un Die plus restreint.

La marque a également annoncé la fonction VRS (Variable Rate Shading) et le Ray Tracing accéléré en hardware sur ses GPU RDNA2. AMD suit l’exemple d’NVIDIA qui a déjà mis en œuvre ces technologies sur ses cartes graphiques GeForce RTX à base de GPU Turing. Avec le lancement imminent des nouvelles consoles Microsoft et Sony, AMD va fournir ces fonctionnalités avec son propre cadre d’optimisation aux développeurs. L’approche de la team rouge en matière de Ray Tracing consiste à proposer un développement simplifié et une adoption rapide, un raisonnement intéressant, les consoles étant les plateformes où la majorité des développeurs de jeux concentrent leurs efforts.

AMD a également récemment présenté ses GPU RDNA 2 via une démo utilisant le Ray Tracing matériel sous DXR 1.1 (DirectX 12 API Ultimate) de Microsoft :


Certaines des caractéristiques à attendre de la seconde génération de GPU RDNA Navi sont :

  • Nœud de processus 7nm optimisé
  • Ray Tracing hardware
  • Un mélange de cartes graphiques GDDR6 et HBM2
  • Plus efficace énergétiquement que les GPU de première génération Navi

Retrouvez nos guides d'optimisations dont : Optimiser Windows 10 pour les jeux - Optimiser et réduire la latence

Guide Optimisation Pc Windows 10 Jeux Performances Sur Omgpu.com Lire Guide Comment Reduire Input Lag Latence Omgpu Utile
Vous pourriez aussi aimer
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

En cliquant sur "Accepter" ou en poursuivant votre navigation sur OMGPU, vous acceptez notre politique de confidentialité concernant l’utilisation des cookies, afin de vous proposer des publicités personnalisées selon vos centres d’intérêts. Accepter En savoir plus

0
Question, commentaire ? On vous répondra :)x