La cyberattaque subie par Solana sonne-t-elle le glas des crypto devises ?

0

Apparue sur le marché en 2020, la cryptomonnaie Solana s’est très vite fait un nom et a intégré les devises virtuelles de grande renommée en termes de capitalisation boursière. Présentée comme l’une des sérieuses concurrentes du Bitcoin et de l’Ethereum, Solana fait face depuis peu à une série de piratage, la dernière en date s’étant déroulée dans la nuit du 3 au 4 août 2022. Solana n’en est pas à sa première attaque puisqu’au mois de juillet, Crema Finance qui est un protocole hébergé sur Solana a été piraté et plus de 8 millions de dollars se sont envolés. Face à ce phénomène, de nombreuses questions se posent et on en arrive à se demander si la blockchain est véritablement inviolable comme cela a toujours été dit.

Quel est le mode de fonctionnement d’une crypto monnaie ?

À l’instar de toutes les autres monnaies, la cryptomonnaie est une devise numérique reposant sur la blockchain et permettant de procéder à l’achat de biens et services. Pendant longtemps, elle a servi pour des transactions illégales, car elle n’était pas soumise à une autorité de régulation et échappait ainsi à n’importe quelle règlementation. Pour l’utiliser, vous devez avant tout détenir des jetons encore appelés tokens, et les stocker dans un portefeuille électronique. Ce dernier est relié à une clé privée à usage unique afin de garantir la sécurité des échanges au cours des diverses transactions. En plus, les technologies pour échanger et trader des cryptomonnaies sont multiples.

Quelles sont les secteurs utilisant la blockchain ?

Bien avant de répondre à cette question, il est important de notifier ce que c’est que la blockchain. Il s’agit en fait d’une technologie qui favorise la révolution des transactions financières, le stockage et la transmission des informations en toute transparence et en toute sécurité et elle peut être utilisée pour l’exécution automatique des contrats intelligents, le transfert d’actifs ou pour avoir une excellente traçabilité des actifs et produits. En pleine croissance, cette technologie est de plus en plus adoptée par de nombreuses industries. Retrouvez quelques exemples ci-dessous.

La finance

La finance est l’un des secteurs utilisant le plus la blockchain. En effet, les systèmes financiers tels que les banques et les bourses gèrent les paiements électroniques, les comptes et les échanges sur le marché grâce aux services blockchain. L’adoption de la blockchain a notamment permis de résoudre des problèmes comme le traitement manuel d’une multitude de transactions financières. En outre, elle permet d’effectuer des transactions plus rapidement sans la médiation d’une banque. Le contrat intelligent dénommé « smart contracts » est même utilisé dans certaines compagnies aériennes pour l’indemnisation automatique des clients en cas de retard de vol.

À lire :  NVIDIA Geforce RTX 3080 : 150$ la solution de refroidissement seule

Le divertissement et les casinos en ligne

Plusieurs entreprises du domaine des médias et du divertissement se servent du système Blockchain afin de gérer les données en lien avec les droits d’auteurs, car c’est un critère capital pour la rémunération des artistes. Ainsi, de multiples transactions sont nécessaires pour la vente ou le transfert d’un contenu. La Blockchain améliore non seulement la productivité, mais réduit les coûts de traitement des droits d’auteurs. Dans le même temps, les plateformes de paris en ligne à l’instar des casinos français en ligne, acceptent de plus en plus les cryptomonnaies comme moyen de paiement. De ce fait, pour choisir facilement le meilleur casino en ligne, vous pouvez voir s’il offre la possibilité d’effectuer les transactions par le biais des cryptomonnaies.

L’énergie

Dans le domaine énergétique, la technologie Blockchain est utilisée afin de générer des plateformes d’échange d’énergie et de systématiser l’accès aux énergies renouvelables. Par exemple, certaines entreprises basées sur la Blockchain ont mis en place une plateforme d’échange pour la commercialisation de l’électricité entre particuliers. De même, les personnes dont les maisons sont dotées de panneaux solaires peuvent se servir de celle-ci pour vendre le surplus d’énergie à leur entourage. C’est un procédé automatisé où les compteurs génèrent les transactions et la blockchain se charge de l’enregistrement.

Que faut-il savoir de Solana ?

Tel que nous l’avons mentionné dans le précédent paragraphe, Solana est une crypto monnaie, une blockchain open source dont le but est d’offrir une place de marché ainsi qu’une plateforme évolutive, rapide et avancée pour les applications décentralisées en associant la Proof of History (POH) avec la Proof of Stake (POS). En réalité, la POS est un protocole garantissant l’intégrité de la blockchain tandis que la POH représente une couche supplémentaire technologique permettant de valider l’ordre des transactions plus vite. Annoncé comme le successeur d’Ethereum et l’une des cryptomonnaies les plus prometteuses du marché, Solana a pour avantage de s’attaquer principalement aux problèmes que rencontrent Ethereum et d’autres blockchains. En effet, elle a opté pour un autre algorithme de consensus en procédant à l’optimisation de tout ce qui est connu comme insuffisances au niveau de ses principaux concurrents.

À lire :  Gigabyte Z690: Prix et date de sortie du chipset, toujours en DDR4 ?

Solana a été pensé en 2017 par un ancien cadre de la société technologique Qualcomm du nom d’Anatoly Yakovenko, avant d’être officiellement lancée en mars 2020. Ce n’est qu’en 2021 que Greg Fitzgerald et Éric Williams ont rejoint l’entreprise qui rassemble de brillants ingénieurs provenant de grandes sociétés du numérique telles que Google, Apple, Microsoft et bien d’autres encore. Solana est perçue comme la première blockchain évolutive, et elle se distingue par sa vitesse d’exécution impressionnante qui lui permet d’assurer le traitement de près de 50 000 transactions par seconde (TPS) alors que son homologue Ethereum supporte entre 15 et 45 000 TPS. Elle fait donc partie des monnaies numériques qui vont exploser dans quelques années. Pour l’heure, elle se place à la 9e position du classement mondial avec une valorisation de plus de 13 milliards de dollars selon Crypto Slate. En outre, Solana est aussi une référence en matière d’achat et de vente des NFT et a mis en place Solanart, consacrée exclusivement à la vente des œuvres numériques, et tout est mis en place pour qu’on la retrouve sur le marché des meilleurs jeux NFT.

Que s’est-il réellement passé avec la Blockchain Solana ?

Reconnue pour l’instantanéité de ses transactions, Solana a été victime d’une cyberattaque de grande ampleur entre le 3 et le 4 août 2022. En effet, près de 8 000 portefeuilles ont été intégralement dévalisés pour un total estimé à plus de 6 millions de dollars. On ne connaît pas encore avec précision l’origine de l’attaque, mais la société a rassuré ses abonnés que des ingénieurs et des entreprises de sécurité travaillaient ensemble afin de trouver une solution dans les plus brefs délais. Solana reste néanmoins convaincu que cet incident majeur n’est pas lié à un bug du code de la blockchain, mais plutôt à un logiciel qu’utilisent les portefeuilles virtuels.

Sur Twitter, Solana a affirmé que l’attaque a touché principalement les portefeuilles chauds, c’est-à-dire ceux qui sont permanemment connectés à internet. Il s’agit de Slope, Truswallet, Phantom et solflare. La société invite donc les utilisateurs ayant été piratés à ne plus se servir de leurs portefeuilles désormais compromis, et à passer au stockage des cryptomonnaies sur des clés USB qui sont difficiles à pirater. Toutefois, ceux qui ont été impactés sont priés de se faire connaitre par le biais d’un sondage afin d’aider à identifier les principales causes de cette attaque. C’est un véritable choc pour les crypto-enthousiastes qui ont déjà été confrontés à la dépréciation du bitcoin au cours des derniers mois.

À lire :  Télécharger le pilote NVIDIA GeForce 461.92 WHQL, les nouveautés !

La Blockchain demeure-t-elle toujours inviolable ?

Avec la série de cyberattaques que subissent certains portefeuilles de cryptomonnaies comme Slope et Phantom, il est tout à fait légitime de s’interroger sur la question de l’inviolabilité de la blockchain. Cependant, il faut rappeler que c’est une base de données possédant un niveau de sécurité de grande envergure et, de fait, aucune des données inscrites n’est susceptible de modification ou de falsification. La majeure partie des cyberattaques n’attaquent pas directement la blockchain, mais plutôt les plateformes d’échanges et de détention des cryptomonnaies.

On distingue principalement les blockchains publiques et privées. La blockchain publique, en raison de son ouverture à la grande masse, est un registre anonyme contenant l’historique de toutes les transactions et cela le rend inviolable puisqu’il est basé sur un principe de confiance mutuelle. Les blockchains privées quant à elles résistent parfaitement aux attaques. Il est vrai que la technologie fait preuve de vulnérabilité dans certains contextes, comme celui de Solana par exemple. Toutefois, cela ne rend pas pour autant la technologie fragile. Les concepteurs développent chaque jour des outils afin de perfectionner le système déjà très sécurisé et éviter aux utilisateurs de faire à nouveau face à ce type d’incident.

Comment sécuriser votre portefeuille de cryptomonnaie ?

Lorsque vous disposez d’un portefeuille électronique, il est très important d’assurer sa sécurité et pour cela, il y a quelques méthodes dont vous pouvez vous servir. En premier lieu, nous vous déconseillons fortement de stocker l’intégralité de vos actifs au même endroit. Pour avoir la conscience tranquille, utilisez des chambres froides pour vos investissements à long terme et un portefeuille chaud pour vos transactions. Si cette méthode ne vous convient pas, vous pouvez conserver vos cryptomonnaies hors-ligne en optant pour un portefeuille physique qui peut être sous la forme d’une clé USB. Lorsque ce dernier n’est plus connecté à internet, il est bien plus en sécurité.

Vous pourriez aussi aimer
S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires